COSMOS Iconologie

COSMOS Iconologie

La meilleure part

 

 

 

Jésus passait par la Samarie chez les Hezbollah. Il s'assied à un puits sous l'oasis une Samaritaine y puise avec sa cruche : donne-moi à boire femme dit Jésus et cette parole est déjà un miracle

 

Quoi toi le juif tu me demandes à boire à moi qui suis une samaritaine !

 

Jésus parle à nouveau avec ses lèvres d'homme et cette fois c'est plus haut que le chant de l'alouette : si tu savais le don de dieu, si tu savais qui est celui qui te demande de l'eau, c'est toi qui aurais soif et qui lui en demanderais et il y aurait une fontaine vive intarissable joyeuse éternelle.

 

 

 

jamais un homme n'a su parler comme lui à une femme de tels mots d'amour et d'enchantement. le reste du temps il était guérisseur à mains très recherché gratuit; si le malade une fois guéri se prosternait il lui disait tais-toi dieu seul est grand.

 

Jésus lui dit encore à la samaritaine tu peux appeler ton mari; je n'ai pas de mari - si, tu as un amant; elle lâche sa cruche et court au village venez venez c'est un prophète il m'a raconté toute ma vie.

 

 

J'aime encore cette heure de midi en Palestine où il se met au frais chez deux vraies copines : Marthe qui a deux tresses noires et un bandana s'active dans la cuisine pour le couscous et les gâteaux; ça prend du temps d'être femme au foyer. Marie sa sœur s'est carrément assise aux pieds de Jésus, ravie épanouie silencieuse rayonnante sous le charme de la voix dont chaque mot est saint.

 

Maître ! crie Marthe elle a la voix un peu rauque. Tu dis un peu à ma sœur qu'elle m'aide, non ? Jésus se lève allume une cigarette : te casse pas la tête Martha un seul plat suffit ! Et avec un clin d’œil  il ajoute : Marie a choisi le meilleur morceau.

 

 

 

 

- - - - -

 

 

 

 



12/09/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres