COSMOS Iconologie

COSMOS Iconologie

sein

 

 

la mort impropre qui prétend

m'avoir à force de fatigue

a tout fait pour me charger d'ans

 

moi sur mes grains comme une figue

je tiens close ma peau d'enfant

sotte la mort tu n'auras pas mézigue

 

la seule à qui dévotement

je me soumettrai, elle attend son heure

et ne dit rien d'impatient

 

elle est maternelle et demeure

elle est ma terre et ma demeure

elle ne connaît pas le tourment

 

d'être esprit et d'être matière

          séparément

 

 

 

 

- - -

 



29/11/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres