COSMOS Iconologie

COSMOS Iconologie

Les quatre poètes

 

 

Charles Trenet Ronsard Ovide et Mallarmé

Un matin de printemps s'avançaient sur la route

Bras dessus bras dessous chantant à quatre voix.

Les enfants du village les regardaient passer

Un peu intimidés, puis coururent devant

En dansant autour d'eux; quand sonna l'angélus

Ils s'assirent fourbus en rond sur l'herbe verte

Et les quatre chanteurs leur disaient des poèmes.

Le premier raconta une métamorphose

L'autre dit un sonnet où tout rime avec rose

Le troisième tâcha de s'arrêter enfin

Car il aimait chanter du soir jusqu'au matin.

Quand le dernier enfin alluma un cigare

Tous regardaient les ronds abolis qu'il faisait

Ils les suivaient des yeux, tous blancs dans le ciel bleu

Criant  je vois dedans l'azur l'azur l'azur !

 

 

- - - - -

 



19/12/2016
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 22 autres membres